Les Bonnes Habitudes

Ne pas oublier

  • Le Passeport sportif : s’assurer la veille de sa présence dans le sac et qu’il soit en règle. 
  • Le certificat médical d’aptitude à la compétition, tamponné par le médecin dans le passeport.
  • Toujours avoir dans le sac de sport, avec les judogis (2 de préférence), le nécessaire pour se réalimenter : fruits secs, eau, barre de céréales ou boisson énergétique…
  • Prévoir salade de pâtes par exemple, en fonction de l’horaire du début de compétition.

Hygiène

  • Le judoka ne doit pas arriver en judogi ce dernier doit être protégé dans un sac et n’être revêtu que pour monter sur le tatami.
  • A partir de la catégorie Minimes,  prévoir 2 judogis, ça peut servir ! … par mesure de sécurité et d’hygiène, il sera interdit de combattre avec un judogi déchiré ou souillé donc tout compétiteur doit être en mesure d’en revêtir un autre.

Gestion poids et interprétation des horaires de pesée

  • Savoir dans quelle catégorie le judoka est engagé.
  • Faire attention, en fonction de la catégorie, à être au poids au moins une semaine avant la compétition. Il faut donc bien gérer son alimentation.
  • Informer la Direction Technique de l’évolution du poids.
  • Rendez-vous 30 minutes avant l’heure officielle de la pesée, pour s’assurer de la bonne gestion du poids et donc de la catégorie du judoka.

Après la pesée, préparation à la compétition

  • Mise en train, prise en charge par l’accompagnant référent,
  • Réveil musculaire : 10 min,
  • Échauffement : 20 min intensives,
  • Gestion de l’attente.

Pendant la compétition

  • Le judoka ne doit pas hésiter à aller s’aérer, pour se détendre et se concentrer.
  • Il faut éviter de subir le bruit ambiant avant et après les combats.
  • Bien penser à s’alimenter et à s’hydrater, même si on a pas faim et/ou pas soif. Boire quand on a soif, c’est déjà trop tard!
  • Suivre avec l’aide de vos accompagnants et de vos parents le déroulement de la compétition pour observer ses potentiels adversaires..

Et après ?

  • Décrassage avec petits footing pour finir d’évacuer toxines et étirements,

Un petit coin pour les parents

  • Nous sommes ravis de vous avoir parmi nous. Votre présence doit servir à conditionner et accompagner vos enfants,tout stress complémentaire est à éviter :).
  • N’hésitez pas à contribuer en suivant l’évolution du tableau de compétition de votre enfant, de l’en tenir informé, surveiller son alimentation en conséquence.
  • Aidez l’accompagnant en responsabilité de l’encadrement à guider le judoka vers les bonnes habitudes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *